Journal

Vienne rétro-gardiste, en famille

Vienne Rétrogardiste? Ja voll !!! Et on vous le prouve. Ne vous arrêtez à vos préjugés : une wienerli, une saucisse, un café viennois, des valses et l’addition ! Vienne est une ville néo-bohême, à parcourir sans modération, où passer le tramway, on découvre des lieux insolites, des adresses singulières qui tordent le cou à nos à-priori. Alors pour fêter le printemps, je vous propose de re-vivre une échappée belle en famille à Vienne, pour ceux qui n’auraient pas lu le MILK DECO 6.

A vous de traduire...

A vous de traduire…

vienne©lesvoyagesdingrid.com-66 vienne©lesvoyagesdingrid.com-53

SCHLAFEN (dormir)

Avec l’Hôtel Daniel, exit les clichés de l’hôtellerie classique. Un comptoir vintage d’une boutique d’objets en tout genre, pour l’accueil des clients, un salon de “Butterfly Chair“, avec des journaux à consulter, en guise de lobby, un espace baigné de lumière pour se restaurer, une balancelle, des chaises désaccordées dans l’harmonie du lieu, des arbres dans des containers à roulettes, le bateau mou d’Erwin Wurm lévitant sur le toit de l’hôtel, une caravane airstream pour loger chic et choc, etc…

Verdict : testé et approuvé. Très jolie déco vintage, un très bel espace pour le petit déjeuner, boire un verre, un magasin, dont le comptoir fait office de desk d’accueil et plein d’accessoires amusants à rapporter… Un bémol : des chambres à la déco très sommaire et surtout sans rangement. Cela me rappelle étrangement le Standard de NYC.

Hôtel Daniel : Landstraber Gürtel 5 – Hôtel Daniel

vienne©lesvoyagesdingrid.com-55
vienne©lesvoyagesdingrid.com-56 vienne©lesvoyagesdingrid.com-54

Besoin de personne sur mon scooter de l'hôtel Daniel

Besoin de personne sur mon scooter de l’hôtel Daniel

vienne©lesvoyagesdingrid.com-57

 

Une alternative, pour ceux qui veulent vivre à la viennoise, local quoi.
Un concept novateur, Urbanauts, qui sont des anciens magasins reconvertis en lofts, qui confient les services habituels d’un hôtel à la communauté locale. Pas de lobby, des clés dans une boite aux lettres à code, et … un petit déjeuner dans le Café Goldegg : Argentinierstrabe 49 , un hammam dans le SPA voisin Mon Corps : Belvederegasse 33, le Déjeuner chez Opocensky : Favoritenstrasse 25 et enfin le Diner chez Aromat : Margaretenstrasse 52, sans compter les places pour assister à un concert, etc…

Verdict  : pas testé mais le concept vaut le détour et peut s’essayer, plutôt à deux ou entre amis, car les lofts n’ont une capacité d’accueil que de 2 personnes. Le loft familial ne saurait tarder.

Urbanauts : Favoritenstrasse 17 – Urbanauts

vienne©lesvoyagesdingrid.com-50 vienne©lesvoyagesdingrid.com-51

 

ESSEN (manger)

Frühstück

Dans cette minuscule échoppe, le Breakfast Club, se bousculent tous les bobos du quartier, où dans une ambiance familiale et conviviale, on s’attable aux quatre des coins des tables vintage et on commande un petit déjeuner frugal. Ouvert de 8h à 14h en semaine et jusqu’à 15h le week-end.

Verdict : très bon accueil et bon service.

Breakfast Club :  Schleifmühlgasse 4 –  Breakfast Club

vienne©lesvoyagesdingrid.com-3

vienne©lesvoyagesdingrid.com-5

vienne©lesvoyagesdingrid.com-4

Breakfast Club

Mittagessen

Delicatessen d’un genre nouveau, Tongues, composé d’un corner épicerie, de jambons suspendus, du frais maison mais aussi des vinyles à consommer sans modération.

Verdict : une clientèle variée, une mini épicerie et surtout des plats à emporter frais maison, délicieux.

Tongues : Theobalgasse 16 – Tongues

 

vienne©lesvoyagesdingrid.com-33

Tongues

Tongues

 

Basée sur le principe de la médecine chinoise où la cuisine, est préparée à partir des 5 éléments, le bois-feu-terre-métal et eau, Suppito en a fait son crédo. Chaque jour, sont mitonnées des soupes maisons et divinement bonnes pour le corps et l’esprit.

Verdict: à tester pour le dessert, la soupe au chocolat, un régal!

Suppito : Girardigasse 9. –  Suppito

vienne©lesvoyagesdingrid.com-6

Suppito

Suppito

 

Dans ce café-librairie, chez Phil,  il fleure bon la “cool-attitude“ de Vienne. Ici, on bouquine, on trinque, on boit, on fume, on rit, on s’affale dans les canapés en cuir vieilli, on se déhanche sur les chaises en formica, on déjeune ou dîne léger, bref chez Phil, il y en a pour tous les goûts.

Verdict : un endroit éclectique et hybride comme on les aime!

Phil : Gumpendorferstrabe 10-12 –  Phil

Phil

Phil

Café Phil, la bohême...

Café Phil, la bohême…

Abendessen

Se remettre entre les mains de Nora, la top-chef de Mamsell, qui selon son humeur du jour, concocte des plats frais maison. Possibilité de privatiser ce nouveau restaurant, pour des dîners en famille, le samedi ou dimanche, pour 8 à 10 personnes seulement.Ouvert du mercredi au vendredi de 12h à 22h.

Verdict : pas eu le temps de tester car Nora était en train de préparer et de mettre des petits plats dans les grands. Dans tous les cas, cà sentait très bon, une gageure.

Mamsell : Gumpendorferstrabe 33 –  Mamsell

Mamsell

Mamsell

Nora, Mamsell

Nora, Mamsell

Franchir les rives du Danube, se poser dans le quartier de Karmelitermarkt, au Skopik and Lohne, où la cuisine française est revue et corrigée à la sauce viennoise. Le plafond taggé d’un seul coup de pinceau , par le graffeur fou, Otto Zitko, veille sur la clientèle de gastronomes en culottes longues.

Verdict : côté déco, rien à dire.  Côté menu, même tempo, je vous conseille l’indétrônable “Wiener Schnitzel“, à tester au moins une fois dans sa vie de viennois.

Skopik and Lohne : Leopoldgasse 17 –  Skopik and Lohne

Shopik & Lohne

Shopik & Lohne

Bars

Rendez vous pour le thé ou l’apéritif à l’hôtel 25 hours. Quant l’hôtel devient un jeu, cela donne l’hôtel 25 Hours, avec un lobby au décor bohême, une cabine de photomaton, des chambres ressemblant à des scènes de cirque, un bar sur le toit coiffant toute la ville.

Verdict : pas trop fan du décor un peu trop surfait de l’hôtel mais le bar a une vue à couper le souffle.

l’hôtel 25 hours : Lerchenfelder Strabe 1-3. –  l’hôtel 25 hours

vienne©lesvoyagesdingrid.com-46 vienne©lesvoyagesdingrid.com-45

Bar iconoclaste de la ville, le If dogs run free. Ici, les habitants viennent fondre la glace, à coup de cocktails détonnants où le mixologiste réinvente l’ère de la prohibition made in america.

Verdict : pas bu, pas pris, mais aller voir comment la jeunesse viennoise s’encanaille à coup de cocktails…

If dogs run free : Gumpendorferstrabe 10 – If dogs run free

Ballade dans les quartiers design-district de Vienne

Ballade dans les quartiers design-district de Vienne

EINKAUFEN (shopping)

Du Design

Lichterloh :  700M2 de pur bonheur pour les amoureux du vintage, où on peut toucher du regard la collection d’objets ou de mobilier des maîtres du design du 20ème siècle. On fait la connaissance de designers autrichiens peu connus comme Hugo Gorge, Oscar Wlach et Eugene Wörle.

Lichterloh : Gumpendorferstrabe 15-17 – Lichterloh

Lichterloh, 700 m2 de vintage

Lichterloh, 700 m2 de vintage

Entre galerie d’art et design shop, Himbeer & Soda a été lancé en mars 2013, par le duo d’artistes Nikolaus Opperer et Michael Turkiewicz.
Leur philopsophie, choisir des objets non conventionnels, fabriquer des produits en édition limitée et valoriser le ready made. Demandez à goûter autour du long bar-comptoir, un kracherl, la limonade des fifties.

Himbeer & Soda : Westbahnstrabe 16 – Himbeer & Soda

Le bar à soda...

Le bar à soda, le Kracherl, de Himbeer & Soda

Werkbank :  dans cet ancien atelier de charpentier, Katarina a rendu hommage au travail de son père, en mettant à l’honneur des artisans du design.
Ce petit bijou de magasin, niché dans une rue calme non loin du Museumquarter, redonne goût, au vivant des matières. Coups de cœur pour le rollbuch, le livre à dérouler d’Ann Christin Müller et Paul Lichtenegger ou le mobilier design Pinestone.

Werkbank  : Breite Gasse 1 – Werkbank 

vienne©lesvoyagesdingrid.com-35

Werkbank

 

Des concept-store,à parcourir les yeux fermés.

Dans les quartiers chic de Vienne, Neubaugasse

Dans les quartiers chic de Vienne, Neubaugasse

Be a good girl :  pour sa collection de prêt à porter hommes – femmes et notamment, la marque « Russia with love ». Au fond du magasin, Andreas nous emmène visiter le salon de coiffure avec vue sur une cour fleurie.

Be a good girl : Westbahnstrabe 5.a – Be a good girl

vienne©lesvoyagesdingrid.com-17 vienne©lesvoyagesdingrid.com-18

Park et l’eau de parfum Drop n01 de Wendy & Jim, renfermée dans  une tête-écrin de renard en porcelaine, issue de la manufacture autrichienne d’Augarten.

Park : Mondscheingasse 20 – Park

vienne©lesvoyagesdingrid.com-21 vienne©lesvoyagesdingrid.com-40

Concept store Park

Concept store Park

We bandits, pour son choix éclectique de bijoux, sacs, chaussures, vêtements et chaussettes, from Europa. Retrouvez entre-autres, Sessun, Henri Vibskov, Maska, UFTD, ou Libertine, etc…

We bandits : Theobaldgasse 14 – We bandits

We bandits

We bandits

Shopping à We Bandits

Shopping à We Bandits

Du Fooding.

DIYour food, voici le concept novateur de cette nouvelle épicerie, Feinkoch, Le principe est simple et se résume en 4 étapes.
Etape 1 : prendre la fiche recette – Etape 2 : acheter les produits situés sur des étales en face de chaque recette – Etape 3 : emballer c’est peser – Etape 4 : cuisiner chez vous les recettes de Feinkoch et régalez vous.

Feinkoch : Theobaldgasse 14 – Feinkoch

vienne©lesvoyagesdingrid.com-31

Feinkoch, DIYour food

Feinkoch, DIYour food

KUNST UND KULTUR (art & culture)

vienne©lesvoyagesdingrid.com-59

21er Haus : Près de l’hôtel Daniel, après une petite mise en jambe en famille, dans le Belvedere Garten, on s’attarde  dans l’ancien pavillon de l’Autriche de l’exposition universelle de 1958, le 21er Haus. Plateforme de la culture autrichienne, ce musée est la maison mère des talents d’aujourd’hui et de demain. Dans l’enceinte du 21er Haus, on peut déjeuner et gouter aux sushis extravertis de Dots 21.

21er Haus. : Schweizgarten, Arsenal-Strabe 1. – www.21erhaus.at

vienne©lesvoyagesdingrid.com-61 vienne©lesvoyagesdingrid.com-60

Dans le quartier de Freihausviertel, arpenter les trottoirs de Schleifmühlgasse et faites des pauses artistiques.
Premier arrêt à la galerie Christine König, qui encourage les jeunes artistes de demain, quelques pas pour atteindre, la galerie Senn, puis au numéro 3, celle de Kerstin Engholm. Finissez par la galerie-box de Georg Kargl, qui présente le travail du photographe Gérard Byrne.

Galeries Christine König, Senn, Kerstin Engholm, galerie-box de Georg Kargl : Schleifmühlgasse, 1 à 5.
www.kerstinengholm.com. www.christinekoeniggalerie.com. www.georgkargl.com

vienne©lesvoyagesdingrid.com-58

Et enfin mon échappée viennoise, préférée, la Brotfabrik.
Direction le 10ème district, dans une ancienne usine à pain transformée en centre d’art contemporain, la Brotkunsthalle. Plusieurs galeries d’art de renom en ont fait leur QG, comme la Galerie Ostlich et sa collection de photographies, ou la galerie Ernst Hilger, qui nous plonge dans l’univers des biennales.

Brotfabrik : Absberggasse 27 – Brotfabrik

vienne©lesvoyagesdingrid.com-63 vienne©lesvoyagesdingrid.com-65 vienne©lesvoyagesdingrid.com-64

Danke schöne à

Raphaëlle Maison, la blogueuse de mode, chic et choc qui installée depuis un an à Vienne nous a ouvert son carnet d’adresses secrètes.

BON À SAVOIR

Pour visiter Vienne en famille, se procurer la Vienna Card.
Tarif : 19,90 € incluant 72 heures de libre circulation et 210 réductions sur les musées, attractions, restaurants, etc..
Renseignements auprès de l’office de tourisme de Vienne.

vienne©lesvoyagesdingrid.com-16

Quartier des musées

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les voyages d'Ingrid

Les voyages d'Ingrid