Journal

Parcours à Reykjavik 101

Prêt pour un voyage au centre de la terre? Voici un parcours à Reykjavik, à découvrir également dans le magazine MILK DECORATION. Reykjavik joue souvent les discrètes. Mais contrairement aux apparences, la petite capitale islandaise est un lieu effervescent, où des auberges de jeunesse new generation, des nouveaux design shop, concept-store ou encore musées et galeries d’art font leur apparition. La preuve irréfutable, que le monde du design est en marche à Reykjavik.

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-29

L’arrivée à l’aéroport de Reykjavik est saisissante. On se croirait comme descendre de la lune. Des grands espaces naturels et sa trilogie islandaise, geysers, volcans et terres de lichen, cernent la capitale. Bienvenue à Reykjavik ou à “Nulle part ailleurs“.

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-57

L’omniprésence de la nature en fait une destination différente de ses consœurs du Nord. Créative mais pas avant-gardiste, Reykjavík avance à son rythme. Après la crise de 2008, la ville sort enfin de sa carapace et fait jaillir une nouvelle génération de designers, architectes, créateurs. Autant de lieux détonants à découvrir au détour d’un parcours, dans les rues de Reykjavik, où tout se fait à pied.

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-30

9H00 : KEX HOSTEL

Petit-déjeuner au Kex Hotel, dans une des auberges de jeunesse les plus cool de la planète, le high spot de Reykjavik. Prêt pour une visite guidée ? Un escalier vous mène dans la grande salle à manger, où on peut dévorer un petit déjeuner roboratif, jouer aux rats de bibliothèque, héler la jolie réceptionniste afin qu’elle vous remette un plan de la ville, “Handpicked Iceland“, illustré par le magazine I-Bodi-Natturunnar, puis se mettre dans de beaux draps dans une des 43 chambres à partager ou pas.

Kex Hostel. Skulagata 28. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-2 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-3 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-4

 

10H00 : MY CONCEPT STORE & KRAUM

Shopping dans une des rues commerçantes de la belle islandaise. Premier arrêt dans un nouveau concept store, où on picore du regard les séries d’objets et accessoires de décoration dénichés avec amour, telles que des anciennes amulettes d’Inde, des plaids en laine vierge ou les veilleuses champignons d’Egmont, etc.. Puis on pousse un peu la ballade pour arriver dans la rue Aoalstraeti, où on pénètre l’antre de la décoration islandaise, dans cette vieille bâtisse datant du XVIII ème siècle.

My concept store. Laugavegur 45. Kraum. Aoalstraeti 10. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-23

Design Store Kraum

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-22

Design Store Kraum, sur 2 étages

Kraum

Kraum, design store, made in Iceland

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-6

My concept store

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-5

My concept store

11H00 : SUIT

Ceci n’est pas un magasin de vêtement, pourrait on penser en y entrant. Les designers Hafsteinn Juliusson et Caritas Sveinsdóttir de HAF studio, en charge de l’aménagement de la boutique, pour la marque danoise SUIT, ont tenté de transformer une boutique de mode en un bureau d’étude. Pari réussi. Ils ont su détourner les carreaux de céramiques blanches en les utilisant comme du papier peint. Quant aux étagères, meubles ou murs en aggloméré, la volonté de Haf studio, était de conférer au lieu, un esprit à la fois brut et minimaliste. Une réussite.

Suit. Skólavörðustíg 6. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-50

Le duo de designers de Haf-Studio

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-51

Recncontre avec les designers de Haf Studio

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-52

Panneau mood, inspirations du Studio Haf

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-24

Suit, magasin désigné par Haf Studio

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-25

Magasin Suit, pour l’homme

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-60

Magasin Suit et ses murs à carreaux blancs et meuble en OSB

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-61 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-62

12H00 : SPARK DESIGN SPACE

Dans cet antre du design made in Iceland, la propriétaire du lieu, Sigríður Sigurjónsdóttir, tente de perpétuer depuis 2010, son rôle de tête chercheuse et de révélatrice de talents. Ici, on redécouvre le travail du collectif Vík Prjónsdóttir (“Les filles du tricot ”), qui ont marqué les esprits avec leurs créations déjantées et leur réinterprétation poétique des couvertures de laine islandaise. On trouve aussi les oeuvres facétieuses de l’artiste Roshildur Jónsdóttir et son jouet “Something fishy“. Apparenté au modélisme, ce kit contient des arêtes et os de poissons (morue – loup de mer – aiglefin) préalablement nettoyés en usine, à coller entre eux pour former des créatures fantastiques et imaginaires, en modèle réduit.

Spark Design Store. Klapparstígur 33. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-56 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-55 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-54 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-53

13H00 : FISKIFELAGID

Derrière une façade historique un peu terne, se cache un bijou de restaurant, le Fiskifelagid. Lors des travaux de rénovation du resaurant en 20008, des vestiges du port ont été retrouvés. L’artiste islandais Hjörleifur Stefánsson, les a réincorporés dans son œuvre, “The Tides“, comme témoins de l’empreinte historique et mystique du lieu. En cuisine, des assiettes de haute volée culinaire, subliment les saveurs de l’Islande. Ne pas manquer de tester la morue au four et son caramel d’oignons ou son agneau et betteraves aux morilles et la moelle fumée.

Fiskifelagio. Vesturgata 2a. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-17 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-18 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-19 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-20

15H00 : FARMER’S MARKET

A l’extérieur du centre de Reykjavik, se diriger vers le quartier des docks, le Fishpacking District, où quelques boutiques et comptoirs d’épiceries se sont installés. C’est le cas notamment de la marque Farmer’s Market, qui a créé une collection de maille moderne, issue des laines de son pays. Pulls, gilets, capes, manteaux, reflétant le savoir faire de la terre de feu et de glace. Une série d’accessoires et petits objets de déco habille les comptoirs et vitrines de ce beau magasin.

Farmer’s Market. Holmaslod 2. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-11 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-12 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-13

17H00 : HARPA

Direction le Harpa, une salle de concert et centre de congrès, où on découvre la superbe carapace de verre conçue par l’excellent designer Olafur Eliasson, notre maître à tous mettant en lumière l’espace et le temps. Un lieux majeur et majestueux situé près du port de Reykjavik.

Harpa. Austurbakki 2

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-39 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-40 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-41 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-42

18H00 : BUNK BAR

Après avoir affronté la rigueur de l’hiver, rien ne vaut une petite pause café, dans ce nouveau pub, le Bunk Bar. Situé dans la rue principale de la ville les locaux s’y précipitent au moment de l’happy hour, un rendez-vous immanquable pour décompresser et oublier le coucher du soleil. Pour les soiffards, un bar de craft-beer et pour les petites faims, des snacks à commander.

Bunk Bar. Laugavegur 28.

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-8 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-9

20H00 : FORETTA BARINN

Situé à quelques encablures du port de Reykjavik, le restaurant Foretta Barrin, s’est installé dans une ancienne usine de filet de pêche des années 60. En 2013, le collectif de designers islandais, Netagerdin, y installe son atelier, expose ses créations, et réaménage le lieu. Aujourd’hui, l’atelier est fermé, le restaurant s’est agrandi mais l’esprit créatif et design de Netagerdin est toujours présent. On déambule alors, dans cet espace industriel blanchi à la chaux, rempli de chaises dépareillées blanches, autour de tables en bois massif aux pieds colorés, éclairées par une variété de suspensions, typées indus, puis on finit par s’asseoir dans les gros canapés Chesterfield pour commander à la carte, des tapas islandais et se régaler.

Foretta Barinn. Nylendugata 14. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-16 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-15 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-14

 

22H30 : VAKTA HOUSE

Vakta house, fut la première maison en bois, construite dans le quartier de Grjoti, en 1848. Le nom de cette maison doit son appellation à son ancien propriétaire, le policier de la ville, une sorte de shérif local, en charge de prévenir, les incendies, les inondations ou autres. En 2011, c’est avec le plus grand soin et la plus grand respect des traditions, que la maison fut rénovée, par l’architecte islandais, Argos. Aujourd’hui, cette petite maison de ville, à la décoration soignée et coquette, peut accueillir une famille de 4 personnes. A disposition des hôtes, une voiture et des bicyclettes.

Vakta house. Garðastræti 23. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-38 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-37 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-36

CULTURE : TRICOT TREK

 

Rencontre avec un étrange mais passionnant personnage, Hélène Magnusson, une française venue s’installer à Reykjavík, il y a moins de vingt ans. Hélène organise des tricots-trek, à travers toute l’Islande, dont certains sont encadrés par des guides de haute montagne. Habitée par les légendes de l’Islande, Hélène emmène son groupe de tisseurs, à l’Est de l’île, sur la trace des elfes. Les elfes étant à l’Islande, les hobbits de la Nouvelle Zélande. Entre contes, légendes et mythes, Hélène ne tisse pas sa pelote pour attendre Ulysse, mais redonne des lettres de noblesse au patrimoine de l’Islande.

Tricoteuse d’Islande. Hélène Magnússon. Braeðraborgarstígur  10. 101 Reykjavik. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-33 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-34

NATURE : BAINS FONTANA

Faire une halte à Laugarvatn, après avoir traversé les beaux versants colorés des montagnes, pour aller se détendre dans les bains Fontana, récemment rénovés. Se prélasser dans une des piscines géothermiques ou bains de vapeur et voyager au centre la Terre. Et depuis la piscine, profiter de la vue panoramique sur les montagnes et les vastes étendues d’eau, toute la beauté du monde.

Bains Fontana. Hverabraut 1, Laugarbraut, 840 Laugarvatn. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-45 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-44 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-43

 

LODGE : ION HOTEL

Sur fond de majestueux champs de laves montagneuses, le Ion Hotel est à lui seul, une expérience inoubliable. Situé à proximité du parc national de Thingvellir (site classé patrimoine mondial de l’UNESCO), le Ion Hotel est le point de départ idéal pour découvrir l’essentiel des attractions de la terre de Björk. Un panel d’activités est proposé par l’hôtel, tels que des treks sur des anciens glaciers, de la pêche à la mouche dans les rivières ou encore des explorations des aurores boréales.

Ion hotel. Nesjavellir, 801. 

 

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-46
parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-58 parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-59

Pakka þér à Hélène Magnusson, notre tricoteuse de légendes et d’adresses islandaises.

CARNET PRATIQUE

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-47

 

Monnaie: couronne islandaise (ISK)

Fuseau horaire: GMT

Meilleure période: hiver (aurores boréales) – juin à sept.

Aéroport: Keflavik

Population: 317 351 habitants

Préfixe téléphonique: + 354

Transports: location de voiture

Tourisme : Inspire Islande

Durée du vol : Paris : 3H25. Compagnie Icelandair. Possibilité de stop over pour les USA et Canada.

parcours-reykjavik-lesvoyagesdingrid-63

5 Comments

  • La chagrace Fév 10, 2015

    Quel voyage !!! ça donne envie d’y aller et de continuer le voyage sur votre blog. Bravo !

    • Ingrid Bauer Fév 10, 2015

      Oui merci, Reykjavik est d’ores et déjà un avant goût d’un voyage au centre de la Terre, simplement magnifique.

  • Paul Fév 12, 2015

    G 1 jr entendu 1 photographe conseiller l’hiver en effet / nature forte, 60 nuances de gris. Paul.

  • Christel Août 10, 2016

    Ces photos en noir et blanc créent une ambiance différente de Reykjavik… Ca change et c’est très beau !

    • Ingrid Bauer Août 11, 2016

      bonjour christel. merci beaucoup. oui j’avais envie d’offrir une autre ambiance, que celle qu’on connait déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les voyages d'Ingrid

Les voyages d'Ingrid