Féria de Séville

Aller-retour inopiné à Séville pendant la Féria. Les temps changent, c’était il y a vint ans, dans une autre vie, où les anges habitaient encore la Terre, je travaillais dans le secteur des relations Publiques et pour le compte de la Seita, j’avais déployé une stratégie de communication dans l’univers des férias… j’adorais çà ! le frisson, le combat entre le torero et l’animal… mais maintenant devenue vegan, je suis quand même rentrée dans les arènes et j’ai pu difficilement regardé ce spectacle sans me prendre pour Jules César et déclarer forfait le pousse baissé, pas d’ave Cesar pour moi. Alea Jacta est, j’ai pris des photos puis m’en suis allée… en retournant les talons. Mais la féria de Séville ne se résume pas qu’à la corrida, c’est la fête dans les rues et dans les casetas, où les familles recoivent dans des tentes aménagées leurs amis, famille, etc.. Olé Sévilla ! Deux tables à ne pas rater …

El Pinton.

Casa Plata.

 

Partagez !