Journal

L’Inde en train, à bord du Golden Chariot

Prendre ses jambes à son cou, se lancer dans une course frénétique en taxi dans les rues trépidantes indiennes, mettre ses lunettes de soleil, jeter sa valise monogrammée marron : une pub? la scène d’un film? Non! Le début de mon dernier voyage à la recherche du temps perdu en Inde du sud. On plante le décor : une gare, celle de Bangalore, la capitale de la région du Karnataka, souvent assimilée au « Seattle indien“, un train : le Golden Chariot, le train sifflera 3 fois et partira direction Goa!! Voici l’Inde en train, à bord du Golden Chariot, un train pas comme les autres.

hampi-golde-chariot

Golden Chariot, Hampi

WELCOME ON BOARD TO INDIA !

gare-mysore

Accueil dans la gare de Mysore

train-golden-chariot

Un des wagons du Golden Chariot

De Bangalore, en passant par Mysore et son temple dédié au taureau Nandi, Hassan et ses marchés colorés, Hospet et la cité d’Hampi, Badami et ses temples souterrains et l’éternelle devant l’éternel : Goa, “The Golden Chariot“ , roule à la rencontre du Karnataka.

A BORD DU GOLDEN CHARIOT LIMITED

La chambre dans le wagon Rashtrakuta

La chambre dans le wagon Rashtrakuta

La douche dans le wagon Rashtrakuta

La douche dans le wagon Rashtrakuta

Salle de restaurant, Golden Chariot

Salle de restaurant, Golden Chariot

DEPART BANGALORE

A bord du Golden Chariot, un audio-guide MP3 est donné à chacun des voyageurs afin de suivre et comprendre les visites culturelles du parcours. A toutes les haltes du train, ne pas suivre les moutons de Panurge, fuir le groupe du train et rouler en indépendant. Ci après quelques adresses d’initiées pour passer inaperçu et profiter en solo des immanquables du circuit, tout en gardant sa liberté. Dans le Karnataka, l’hotellerie n’est ni de charme, ni de luxe, elle allie simplicité et confort. Dormir dans le train est donc une excellente alternative.

Golden Chariot :  www.thegoldenchariot.co.in Circuit une semaine, à partir de 2000 euros / personne, pension complète.

train-golden-chariot

Le train sifflera trois fois

slum-mysore

Sur la route, des slums…

 

ARRET 1 : MYSORE

mysore

Arrivée à Mysore

Tout le monde descend à Mysore. Nous avons pris un rickshaw, et à nous la ville de Mysore, ses marchés, son old town, ses temples, la vache sacrée du Dieu Shiva, Nandi.

Temple de Chamundi Hills

Temple de Chamundi Hills

Femme à Mysore, depuis un rickshaw

Femme à Mysore, depuis un rickshaw

Bollywood à Mysore

Bollywood à Mysore

rickshaw-mysore

Rickshaw wash

 

Quelques adresses à Mysore Pour déjeuner : Le Parklane Hotel, on y mange des curry de poulet, des soupes épicées délicieuses.

Parklane Hotel :  2720 Sri Harsha Road www.parklanemysore.com

 

Parklane-hotel-mysore

Déjeuner au Parklane Hotel

Dîner dans un superbe jardin à l’hôtel Windflower.

Windflower Hotel :  www.thewindflower.com

hotel-windflower-mysore

Windflower Hotel et ses jardins

 

Alternative d’un dîner en ville, dîner dans un palace. Le Lalita Mahal Palace, était l’ancienne maison d’hôtes du Maharaja et est devenu maintenant un hôtel. Buffet de spécialités culinaires indiennes.

Lalita Mahal Palacewww.lalithamahalpalace.in

Lalita Palace vu de nuit

Lalita Palace vu de nuit

Lalita Palace mysore

Le restaurant du Lalita Palace à Mysore

Vue du Palace de Mysore, de nuit

Vue du Palace de Mysore, de nuit

ARRET N° 2  : HASSAN

Toujours en rickshaw, ballade au gré des marchés, bazars, et visite du temple Shravanabelagola, où pour y accéder il faut gravir pieds nus les 700 marches. Une ascension spirituelle.

Inde-golden-chariot©lesvoyagesdingrid-21

Inde-golden-chariot©lesvoyagesdingrid-22

Shravanabelagola

ARRET 3 : HOSPET

Direction la cité de Hampi. Aujourd’hui en ruines, Hampi est souvent assimilé à l’Anghor indien. Les ruines de l’ancienne cité des Vijayanagara étaient encore enfouies sous la jungle, il y a seulement vingt ans.  Ce site ne ressemble à aucun autre en Inde, car  les temples ont l’air de surgir de nulle part dans un décor d’éboulement de rochers naturels.

gare-hospet

Gare d’Hospet

Si vous êtes de passage à Hampi, n’hésiter pas à aller voir le travail des brodeuses de la tribu des Lambanis, à l’atelier « Suryas Garden ».

Suryas Garden House 124,Thanda IV, C Ward Kaddirampura – 583239. Phone: 9449175123. www.suryasgarden.org

Cette communauté de femmes renoue avec leur savoir faire, grâce au soutien de l’ONG Namaste, qui finance la structure de production Suryas Garden. Aller voir Jan et Laxmi Duclos, de ma part, ils vous réserveront un accueil des plus chaleureux.

suryaz-garden-hampi

Une brodeuse de Suryas Garden

Exposition-vente NAMASTE Paris-décembre 2010

Exposition-vente NAMASTE Paris-décembre 2010 au Studio KO

 

L’association Namaste soutient aussi d’autres projets humanitaires essentiellement en Inde du Sud. Si vous souhaitez souscrire : associationnamaste.blogspot.com (8 euros/an).

Pendant ce temps à Hampi…

temple-hampi

Temple à Hampi

Palace du roi-hampi

Palace du roi, Hampi

hampi-prière

Hari Om à Hampi

Les bains de la reine-hampi

Les bains de la reine, Hampi

Saddhus-hampi

Bains de Saddhus

rive-tungabhadra-hampi

Bain de lingères au bord de la rive de Hampi, la Tungabhadra

 

 

Pour déjeuner, halte au Mango tree, face à Hampi River, on y déjeune pieds nus, on prend des chapatis avec des aubergines grillées et une bière Kingfisher : whatelse ?

Pour le  trouver, il est situé dans une bananeraie, à 500 mètres du temple du centre ville, Virupashka Temple. www.hampi.in

mango-tree-hampi

Restaurant Mango treee

hampi-vélos

Des vélibs à Hampi

ARRET 4 : BADAMI

Visite de 2 temples sinon rien. Le premier, Pattadakal, est accessible depuis la gare de Badami en taxi. Le trajet dure environ 30 minutes. Devant le temple, vous pouvez vous procurer de très beaux objets de décoration. Antiques ou pas? on ne sait pas mais on s’en moque, l’important c’est d’aimer.

Pattadakal Temple

Pattadakal Temple

Le deuxième temple, est celui de Badami, creusé complètement dans la roche et situé à flanc de falaise , le spectacle est hallucinant.
badami-inde

Le temple de Badami, taillé dans la roche

badami-inde

Portrait de ville, Badami

badami-filles

Portrait à Badami

ARRET 5 ET FIN A GOA

Ici on laisse le train pour aller dormir à la plage et se réveiller les pieds dans le sable. Suivez moi, le nom? Elsewhere, une adresse bien conservée. Les propriétaires ne donnent que l’adresse que quand vous réservez. Et pour y accéder, tout se mérite, car le taxi vous arrête devant un petit pont de bois, où Duteil n’est pas là, mais ce sont les oiseaux qui chantent. 500 mètres dans une palmeraie et vous voilà au paradis, retenez ce nom : Elsewhere. Un camp de 5 tentes et 2 maisons de plage à louer. Leur philosophie ? Perdre du temps.

elsewhere-boa

Le petit pont de bois sans Yves Duteil – Elsewhere

Elsewhere : Asvem Beach. Nord de Goa. Coordonnées GPS. 15°39’32.68″N,73°42’51.17″E

elsewhere-boa-lobby

Lobby Elsewhere

beach-house-elsewhere-boa

Notre tente à Elsewhere

chambre-elsewhere

Notre chambre à Elsewhere

 

Déjeuner à la plage, à la Plage, un restaurant-franco-indien, à Asvem Beach.
asvem-beach-goa

Asvem Beach, Goa

La Plage- Asvem Beach. Goa

La Plage- Asvem Beach. Goa

lambani-goa

Rencontre d’une lambani à Goa

old-boa

Old Goa

4 Comments

  • Virginie. Massiet du Biest Juin 24, 2013

    Tres belle photo reporter de celle qui aime découvrir le beau dans le quotidien , couleur , personne, hasard…..

    • admin Juin 24, 2013

      touchée mais pas coulée. incredible india

  • Gasté Mar 12, 2016

    De belles photos d’ambiance indienne, quoi qu’un peu trop retouchées à mon goût… mais l’essentiel est là 🙂

    • Ingrid Bauer Mar 12, 2016

      je suis d’accord… mais c’était il y a 4 ans… j’ai changé depuis 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les voyages d'Ingrid

Les voyages d'Ingrid