Journal

La dépanneuse de la St Sylvestre # Udaipur

décembre 24, 2010Ailleurs, Famille, Nature

COUP DE FOUDRE A UDAIPUR
Ce n’est pas un hasard si cette ville, nichée dans le sud du Rajahsthan fait autant d’émules – est ce la faute de James Bond dans Octopussy où des scènes mythiques sont jouées au Taj Lake Palace, le fameux palais flottant ? ou est ce parce que la ville a été aussi célébrée dans des scènes du film de Wes Anderson, «Darjeeling Limited»?

Non, c’est parce-qu’ici à Udaipur, on respire ! Tranquillité, beauté, sérénité sont les maîtres absolus de cette ville, appelée communément aussi «La Venise de l’Orient».
Mon hôtel de prédilection, car le service est légendaire : l’Udaivillas, sacré meilleur hôtel d’Asie. Un conseil, prenez les chambres où sous vos pieds se déroulent le long ruban bleu d’une piscine commune. Le décorum : la jungle où des daims viennent se nourrir sous vos yeux à l’aube et sur le côté, le palace d’Udaipur. Magique, magnifique, fantastique, autant de  ‘ic’ qui ne sont pas des inconvénients.

Chambre d’une des minis-villas

Udaivillas – Oberoi Udaipur

Full Moon à Udaivillas

Profitez de votre séjour à Udaipur, pour évidemment flâner dans les rues, à coup de rickshaw, le seul vrai sport national de l’Inde. Et à 3 heures de la belle blanche, parcourez les campagnes et rendez vous au temple jaïn de Ranakpur, une merveille tout en marbre, datant du XVème siècle.

Sur la route de Ranakpur

Un berger, sur la route de Ranakpur

Traversée d’un village, à pied …

Temple de Ranakpur

Temple de Ranakpur

 

Faites une halte au fameux arbre aux chauves souris – puis dans les écoles, où les sourires des écoliers vous raviront encore,  suivez du regard une jeune femme en sari poussant encore sa noria*. Noria : machine hydraulique à godets qui sert à puiser l’eau pour l’irrigation des terres.

La femme à la noria

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les voyages d'Ingrid

Les voyages d'Ingrid