Journal

Bhoutan secret #1. Voyage d’une parisienne au royaume du bonheur

Bhoutan secret, partie 1 : Voyage d’une parisienne au royaume du bonheur ou les chroniques d’un bonheur annoncé. Me voilà empêtrée à chercher un titre pour afin de résumer en clair, le nombre de sentiments auxquels j’ai été submergés lors de mon dernier périple dans l’incroyable royaume du Bhoutan.  A travers ce titre, je rends surtout hommage à mon héroïne des temps modernes, Alexandra David Neel, qui en 1924, avait conquis le Tibet interdit, par la Chine et les Indes, un exploit qu’aucune femme n’avait effectué auparavant. Lisez ou relisez ces 8 mois d’errance à travers son livre autobiographique : “Voyage d’une parisienne à Lhassa“. Retour sur images et jeux de mots, pour vous conter mon périple dans l’incredible Bhoutan. A vos marques? Prêts? Rêvez, voyagez et jouissez !!! de toute la beauté du monde… Une beauté sémillante et vibrante.

Le saviez vous? Pourquoi qualifie t-on le Bhoutan, de pays-bonheur?

Figurez vous que le Bhoutan tire son épingle du jeu dans le monde capitalistique; Il est le seul pays à avoir inventé un indice de croissance économique unique au monde. Contrairement aux autres pays qui mesurent leur développement à travers le P.N.B, le Bhoutan mesure sa richesse avec le B.N.B : Bonheur National Brut.

Kesako?  Lancé en 1972, le « nouveau paradigme » s’appuie sur quatre piliers fondateurs: la protection de l’environnement, la conservation et la promotion de la culture bhoutanaise, la bonne gouvernance et le développement économique responsable et durable.  D’ici 2020, le Bhoutan sera 100% biologique.  Incredible Bhutan non? 

Buddha Dordenma, le bouddha sur le trône de Vajra. Statue offerte au Bhoutan en 2006 par Hong Kong et Singapour, afin d'assurer la paix dans le monde

Buddha Dordenma, le bouddha sur le trône de Vajra. Statue de 51 mètres de haut, offerte au Bhoutan en 2006 par Hong Kong et Singapour, afin d’assurer la paix dans le monde. Arrivée en pièces détachées depuis la Chine, elle a été construite sur place

Jeudi 25 février… De la grisaille parisienne à l’odeur de l’Inde

Nous sommes le 25 février, envol depuis Roissy Charles de Gaulle, terminal 2E direction Delhi, le plus court chemin pour se rendre dans le fief du bouddhisme par excellence. Sur les ailes d’un B777_300 de la compagnie Air France* , me voici téléportée à l’issue de 6595 kms plus tard dans l’hotel transit Delhi-Airport. Nocturne indien ou nuit blanche car notre prochain avion pour Paro, décolle à 6H30 du matin. Grâce à ma mini trousse de voyage “minimergency kit Pinch Provisions“ je procède à un petit raffraichissement. Après quelques heures de sommeil perdu, nous voilà au comptoir Druk air pour enregistrer nos bagages. Il est 5H00 du mat, Delhi s’éveille…

* Séquence auto-promotion : sur le nouveau site Travel by Air France #Infrarouge Magazine, j’ai écrit le city guide d’ Air France Delhi et aussi Air France Tokyo !!!!

mini trousse de voyage #lebonmarché #galerieimaginaire #noel2015 #minimergencykit # pinch

mini trousse de voyage #lebonmarché #galerieimaginaire #noel2015 #minimergencykit # pinchprovisions

Nombreux sont les articles qui qualifient l’aéroport de Paro (aéroport international du Bhoutan) comme un des plus dangereux au monde. Une piste de 2 kms seulement, un atterrissage qui doit épouser les formes d’une vallée sinueuse à plus de 2000 mètres d’altitude et éviter les montagnes de plus de 4000 mètres… Tout un programme. Un escadron unique de pilotes chevronnés est donc assermenté pour cette manipulation périlleuse. Oubliez votre pragmatisme à la maison et vivez l’inédit, l’interdit, le spectaculaire… L’appréhension passée, la peur ravalée, me voilà en totale confiance installée dans un des avions Airbus A320 de la compagnie bhoutanaise Druk Air. Quelle fut ma surprise et mon ravissement quand pendant près d’1H30, nous survolons la chaine himalayenne. Un vol que je pourrais qualifier d’incroyablement troublant et déroutant. La beauté du monde défile sous mes pieds et sous le regard de mon appareil photo fétiche, le Leica Q.

Survol Himalaya de Delhi à Paro, Flight KB205 Druk air

Survol Himalaya de Delhi à Paro, Flight KB205 Druk air

 

Vendredi 26 février. De Delhi à Paro, comment culminer de bonheur à 2195 mètres d’altitude

Atterrissage contrôlé, réussi et époustouflant ! Arrivée saine et sauve à Paro, l’aéroport international du Bhoutan. Enfin international, il n’y a que le nom 🙂 Vous descendez à l’ancienne sur le tarmac, admirez le fond d’air frais, les baisses en bois peint de l’aéroport, traversez la douane, en quelques secondes à peine… Notre guide, vêtu d’ores et déjà de son costume traditionnel, appelé gho.

Le saviez vous? Quand tout bouddhiste affranchi se rend dans un lieu sacré, type monastère, stupa ou temple, il est de rigueur qu’il porte une écharpe cérémonielle de couleur blanche.

J6-survol-himalaya-lesvoyagesdingrid-4

Aéroport de Paro #drukair

Depuis Paro, dix minutes de route nous séparent de nos pénates. Un beau refuge, l’Uma Paro, une porte massive en bois sculpté noir s’ouvre… Evanescence d’une odeur de paradis et de sérénité… Ereintés par une nuit blanche, nous restons paresser dans ce temple du bonheur. Une équipe aux petits soins pour vous…

« Le temps perdu ne se rattrape jamais. Alors, continuons de ne rien faire. » Jules Renard

 Uma Paro. Paro, Bhoutan. Téléphone :+975 8 271 597. Uma by Como Paro

Chambre Valley avec vue sur la vallée de Paro

Chambre Valley avec vue sur la vallée de Paro

Déjeuner avec vue dans le restaurant Bukari

Déjeuner avec vue dans le restaurant Bukari

Lobby Uma Paro

Lobby Uma Paro

Organic & heathy juice

Organic & heathy juice

 

Samedi 27 février. De Timphu à Punakha, aux confins de l’Himalaya

Pendant que mon ami P. André allait décrocher les étoiles de Los Angeles (Oscars 2016) et les césars avec son équipe et le producteur Charles Gillibert, pour le magnifique film Mustang, nous étions bien loin de ce monde de paillettes et d’artifice, nous tracions la route jusqu’à Timphu, la capitale du Bhoutan. En chiffres, Timphu pèse 100 000 habitants , 2350 mètres d’altitude, plusieurs sites historiques, dont le mémorial chorten, le Tashichho Dzong, le Kuenseldhopdrang, son marché de fruits et légumes de vendredi à dimanche et ses nombreuses échoppes, dans une rue principale, non pavée aux milles et une bâtisses blanches aux ornements en bois sculpté et peint.

Timphu. Premier arrêt sur image au memorial chorten. Chorten signifie “stupa“, maison des reliques ou chapelle. Passez le jardin et admirer le mémorial (moulin à prière doré) tourné souvent par des personnes âgées ne pouvant se déplacer puis contempler le spectacle de ce balai de méditants qui à l’aide de leur mâlâ (chapelet bouddhique composé de 108 grains) oui moulin à prière dans leur main gauche , prient inlassablement et récitant le mantra “Om mani parme um“, au moins 108 fois. Le mantra de la compassion.

260px-Om_Mani_Padme_Hum_mantra.svg

Entrée du memorial Chorten Timphu

Entrée du memorial Chorten Timphu

Homme et le moulin à prière

Homme et le moulin à prière

Chorten ou stupa, conçu par Dungsé Rinpoché (précieux en tibétain), selon la tradition nyingmapa (chorten-chapelle)

Chorten ou stupa, conçu par Dungsé Rinpoché (précieux en tibétain), selon la tradition nyingmapa (chorten-chapelle)

Direction le marché de Timphu qui a lieu du vendredi au dimanche, toute la journée. Magie des légumes et des fruits si bios si bons… Pendant des années le marché s’est tenu sur la terre battue, à même le sol mais depuis 1989, des halles en dur en

L'homme à la tête de chou

L’homme à la tête de chou

La femme au piercing

La femme au piercing

L'homme aux paniers

L’homme aux paniers

Timphu. Tashichho Dzong. Nous voilà en train de marcher le long de la rivière de Timphu, Timphu chu (chu = rivière), en direction du Dzong (= forteresse) de Tashi. Passés l’esplanade, nous atteignons la forteresse de l’suspicieuse religion, dont l’histoire remonte au XIIIème siècle; Cependant, la première forteresse ne fut pas construite dans cette vallée, trop encaissée pour relever son rôle stratégique. En 1641, la forteresse s’installa finalement ici et ce grâce au fondateur du Bhoutan, Shabdrung Ngawang Namgyal; La culture bhoutanaise étant dérivée de la culture tibétaine. Dans chaque dzong (forteresse-monastère), nous retrouvons les mêmes caractéristiques architecturales. Un portail d’entrée,  un escalier souvent raide, un sas dans lequel des peintures ornent les murs représentant les quatre rois gardiens du monde appelés gardiens des Orients, entourés pour la plupart du temps par les trois représentations du bouddha – puis une ou deux cours intérieures avec des moulins à prières et à l’étage des bâtiments le dortoir des moines et un temple secret. Ce jour là, nous étions seuls à visiter ce magnifique édifice. Le Tashichho Dzong se visite les samedis, dimanches et jours fériés. Le dzong abrite aujourd’hui les ministères de l’intérieur et des finances, la salle du trône, le secrétariat du roi et la résidence d’été du Je Khenpo, l’autorité spirituelle suprême du pays.Chaque année, des festivals de danses sacrées exécutées par des lamas (sens religieux, versus animal) en costumes et masqués font état de siège dans la cour intérieure du Dzong.

Garde royale, Tashichho Dzong

Garde royale, Tashichho Dzong

Cour intérieure Tashichho Dzong

Cour intérieure Tashichho Dzong

Conversations de moines, Tashichho Dzong

Conversations de moines, Tashichho Dzong

 

Retour à la voiture en compagnie de notre chauffeur au sourire malicieux, Gompa, direction le col de Dochula. Le point culminant entre Timphu et Punakha culminant à 3050 mètres d’altitude. La route est en rénovation, la montée est un peu comme une chevauchée aussi que fantastique qua fastidieuse, car très longue. Quarante cinq minutes seulement et pourtant si lente… Les camions indiens Tata et leur célèbre “Horn please“ jonchent la route, les ouvriers occupent les bas côtés rencontre fortuite avec un yak et ses petits… une route remplie de surprises. Là-haut, 108 chortens, construits en 2003 à l’initiative de la reine-mère Ashi Dorje Wangmo afin de commémorer la victoire des des bouthanais sur les séparatistes indiens. La particularité de cet endroit? Les contours de la chaîne de l’Himalaya apparaissent en toile de fond, difficile à capturer l’instant en photo… les images (pardonnez moi) sont en moi.

Col de Dochula 3050 mètres

Col de Dochula 3050 mètres

J3-punakha-lesvoyagesdingrid-38

Camion TATA “Horn Please“

Cabine et télescope avec vue sur la chaîne de l'Himalaya

Cabine et télescope avec vue sur la chaîne de l’Himalaya

La suite au prochain post… #Bhoutansecret #2 #Punakha

Tashi Delek

PRATIQUE

Paris-Delhi* sur Air France. Durée de vol: 8H00 et ne manquez pas le spot hilarant sur les consignes de sécurité.

Delhi-Paro sur Druk air. Temps de vol : 2H00. Survol de l’Himalaya, tout simplement magique

Langue : dzongka, mais tout le monde parle anglais. Cette dernière est enseignée dans toutes les écoles.

Géographie : un petit pays, de la taille de la Loire, situé aux confins de l’Himalaya, coincé entre la Chine, le Tibet et l’Inde.

20 districts. 19 dialectes. Régime : monarchie libérale. Le pays est en démocratie depuis 2008.

Monnaie : Ngultrum. 100 ngultrum = 100 roupies indienne = 1,35€

Air France. Palais des Congrès. 75017 Paris. Travel by Air France

Ne pas oublier de se remettre à la meilleure agence du Bhoutan, Bonheurbhoutan, tenu par un ami d’ami, Karma Thinley, guide depuis 15 ans, vient de créer sa propre agence, il parle très bien le français et l’anglais et saura vous mener sur tous les sentiers battus par le bonheur.

Bonheur Bhoutan. P.O Box# 886 Thimphu, Bhutan. Telefax: +975-2335329. Mobile: +975-17646327. Email: karma@bonheurbhoutan.com/ bonheurbhoutan@gmail.com . Bonheurbhoutan

 

 

 

 

 

11 Comments

  • ANNE Mar 16, 2016

    Fantastique image du Bhoutan, pays rêvé ! . J’ai trouvé votre site via TTSO et je ne regrette pas le voyage !

    • Ingrid Bauer Mar 16, 2016

      Merci et vous pouvez suivre ma chronique mensuelle sur TTSO, un mercredi par mois. Prochain rendez-vous : mercredi 13 avril

  • CORINNE DALLE ORE Juin 10, 2016

    Superbe ça met l’eau à la bouche ! Très belles photos

    • Ingrid Bauer Juin 10, 2016

      merci de tes encouragements !!!!! tu es choute 🙂 muack

  • sheva Août 07, 2016

    Ce sont De superbes images! Je suis complètement amoureuse de celle du garde! Le Bhoutan est le pays du bonheur, comment résister aux articles consacrés à ce pays sur votre blog. J »adore votre approche.
    https://nomadgonescircus.wordpress.com/

    • Ingrid Bauer Août 11, 2016

      Merci pour votre message. le bhoutan est une escapade unique en son genre et j’ai essayé à travers mon oeil transcrire mon expérience et toutes les belles choses que j’ai vécues là-bas. si cela vous a conquis, j’en suis ravie ! bel été

    • Ingrid Bauer Nov 19, 2018

      Le bhoutan est une des pays où je pense souvent à lui, à eux et à toute la richesse dans une si petite contrée.

  • Voyage au Bhoutan Juil 22, 2018

    Je rentre d’un voyage au Bhoutan et retrouvé avec plaisir tout de que j’ai pu découvrir dans ce petit royaume himalayen.

    Happiness is a place…. le Bhoutan est magique !

    • Ingrid Bauer Nov 19, 2018

      Le Bhoutan est effectivement magique et laisse des souvenirs de voyages intarissables et immortels;

  • Gavard Frédéric Oct 31, 2018

    Suite à la lecture de votre blog, j’ai eu envie de contacter Karma Thinley pour aller au Bhoutan. Je ne souhaitais pas passer par un voyagiste classique. Bien m’en a pris.
    Je finis aujourd’hui ce voyage au Bhoutan en famille (avec un enfant de 8 ans ) organisé par Karma.
    Karma est vraiment un chic type et un pro.
    Dès le premier contact téléphonique en français j’ai senti que les choses allaient bien se passer malgré le risque de l’inconnu et le peu d’infos que j’avais sur son agence.
    Je ne regrette pas ce choix et vous remercie de m’avoir donné envie d’aller au Bhoutan accompagné par l’agence Bonheur Bhoutan
    Pour finir, Ils nous ont fait une surprise très émouvante le dernier soir que je garde pour moi
    Je ne sais pas si le Bhoutan est vraiment le pays du bonheur, mais je sais que par moment, on peut trouver le bonheur n’importe où.
    Bien à vous,
    Frédéric

    • Ingrid Bauer Nov 19, 2018

      Bonjour Frédéric , vous ne pouvez pas plus m’honorer et me faire plaisir. Je suis absolument ravie que votre expérience avec le doux Karma Thinley se soit bien passé. C’est le demi-frère d’un très bon ami. Belle aventure qu’est le Bhoutan. Tant de lumières et de générosité rassemblés. A bientôt ur la toile pour suivre mes aventures… merci pour votre positif retour, je suis comblée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les voyages d'Ingrid

Les voyages d'Ingrid